Beloeil

  • Appel à témoins après l'accident mortel de ce jeudi matin sur l'E19: Loïc De Keyser, 25 ans, de Dour, a perdu la vie

    Un conducteur de 25 ans, originaire de Dour, a perdu la vie ce jeudi matin dans un accident sur l’E19. Il s’agit de Loïc De Keyser, bien connu dans les Hauts-Pays. Le jeune homme gérait notamment une agence de pub. Un autre conducteur, impliqué dans l’accident, est en fuite. Les forces de l’ordre ont lancé un appel à témoins.

    Un accident impliquant une camionnette et un autre véhicule, qui s’est produit sur l’E19 peu après Nivelles, en direction de Mons, jeudi vers 8h50, a coûté la vie à un jeune homme originaire de Dour et âgé de 25 ans.

    Le Parquet de Mons a indiqué que, selon les premières constatations, ce conducteur aurait effectué une manœuvre de dépassement d’un poids lourd et aurait été touché à l’arrière gauche par un autre véhicule qui a pris la fuite. La camionnette a terminé sa course sur la berme centrale. Son conducteur est mort sur le coup…

    Les équipes scientifiques de la police judiciaire sont descendues sur les lieux pour tenter d’identifier le véhicule en fuite. Un appel à témoins a été lancé.

    PLUS D'INFOS DEMAIN DANS LA PROVINCE

  • Ce Basèclois a tenté de tuer son épouse malade

    Pénible histoire devant le tribunal correctionnel de Tournai. Michel (prénom d'emprunt) est poursuivi pour une tentative d’homicide commise en novembre 2014 sur son épouse, dans leur maison de Basècles. Denise était malade, amputée. C’est alors que l’on évoquait son placement en maison de soins que le vieil homme aurait porté des coups de couteau à Françoise (emprunt également). À sa demande ? C’est toute la question.

    Michel n’a rien d’un criminel. Jamais, dans sa longue vie, il n’a eu à répondre de quoi que ce soit devant la justice. Mais le voilà pourtant aujourd’hui poursuivi pour une tentative d’homicide sur son épouse, Françoise. Des faits commis en novembre 2014. La victime, malade, handicapée depuis une amputation, est décédée quatre mois après les faits, en mars 2015. Non pas des coups de couteau portés par son mari, mais des suites de sa longue maladie.

    A lire en détail dans le Nord-Eclair de ce mardi.

  • Marché de Noël à Stambruges

  • Grosse moisson ce week-end pour les clubs de karaté de Beloeil et d'Ath

    Ce dimanche 20 décembre avait lieu la première édition de la Wapi Open Cup à Tournai. Franche réussite pour cette première organisation puisque celle-ci a réussi à réunir plus de 300 inscriptions kata et kumité confondu.
    C'était donc l'opportunité pour nos compétiteurs hennuyers de combattre presqu'à domicile. Cette compétition donnait également la possibilité aux nouveaux combattants de s’aligner face à des adversaires de même niveau puisque celle-ci proposait deux catégories par tranche d'age : les confirmés et les non-confirmés.
    Le Wado-Ryu karaté club de Beloeil a encore raflé un bon nombre de médailles, 7 au total, grâce à certaines valeurs sûres du club mais aussi avec des petits nouveaux.
    1ère place pour : DELCOURT Goran (8-9ans); FIORENZA Serena (12-13ans); LAURENT Justine (14-15ans); PESTIAUX Joachim (14-15ans).
    2ème place pour: DELCOURT Enora (14-15ans); DENEUBOURG Jimmy (14-15ans).
    3ème place pour: HUGUET Valentin (16-17ans).
    5eme place pour DENEUBORG sarah et HUBRECHT manon
    et une bonne prestation pour sa 1er a Nelissen loic.

    D'autre part le Wado-Ryu karate club d'Ath de David Gomez continue son ascension avec un 3 sur 3.
    1ère place pour DEVAUX Christine en + de 16ans, 3ème place pour FAUQUET Nathan en 8-9ans et LEFEVRE Loic en 14-15.

    A noter également a la lion cup au Luxembourg

    LAURENT Justine médaille d’argent
    FIORENZA serena médaille de bronze

    A noter également la médaille de bronze pour DELCOURT Enora à l'open de Belgique qui s'est déroulé à Louvain en début de mois.
    Deux championnat de haut niveau international...

  • Du neuf au basket de Stambruges

    Il y a quelques semaines, la structure de l'un des panneaux du Gymnase Campenaire s'était détachée, obligeant le club de l JS Stambruges de remettre deux matches, l'un en jeunes et l'autre en seniors. Le Bureau du Comité Provincial avait décidé le mercredi suivant de faire jouer les matches à une date ultérieure. Le Collège communal de Beloeil a décidé en urgence de remplacer les structures des panneaux.

  • Ambassadeurs de Beloeil: séance d'information

    Pour ceux qui hésitent encore....
    Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur notre élection..
    Pour ceux qui veulent vivre une chouette expérience, mais qui ont besoin d'infos..

    Et bien c'est simple!

    Nous vous donnons rendez- vous à notre séance d'infos qui aura lieu ce 26 novembre à l'école Saint Vincent de Beloeil!

    Ce sera l'occasion de se rencontrer, de discuter et de répondre à vos questions..
    Cette séance est ouverte à tous!

    Nous comptons sur vous!

    Au plaisir..

    La Team AB

  • Consommez dans notre belle entité!

  • Un film criant d'actualité

    "No Chance"

    Au Centre Culturel « Jean Degouys » - Rue Joseph Wauters 20 à 7972 Quevaucamps (Beloeil)

    Dimanche 27 novembre à 16h

    Sangatte et la question des réfugiés a largement occupé les médias, mais la disparition du lieu d’accueil n’a pas fait disparaître la nécessité d’un accueil.
    Mireille, mère de huit enfants, qui élève seul les quatre derniers, ne peut rester indifférente. Elle, qui n’a connu que des situations difficiles, de couple, de travail, d’argent, qui conscience de n’avoir pas su donner à ses enfants ce qu’elle n’avait pas reçu, est là tous les après-midi sur le terrain vague, près de la gare, où les réfugiés campent depuis la fermeture du centre. À Calais, Mireille est devenue une figure. Aurait-elle trouvé dans l’assistance aux réfugiés le chemin d’une rédemption ?

    Réalisé en 2004, No Chance reste criant d’actualité …
    De : Manu Bonmariage
    Année : 2004
    Durée : 60 min
    Genre : Documentaire
    Entrée : 5 €

    La projection sera suivie par une rencontre avec le réalisateur, Manu Bonmariage.
    En partenariat avec Point Culture

  • Histoire du potager

    Les Amis de la Nature de Basècles vous proposent une conférence des Femmes en milieu rural (ACRF)
    LE VENDREDI 18 NOVEMBRE A 19H
    CONFERENCE
    ‘Histoire du potager, d’hier à aujourd’hui’ - Du jardin ouvrier au jardin communautaire.
    Par Christian Ducattillon, directeur de la ferme expérimentale et pédagogique d’Ath.
    L’exposé présentera le potager tel qu'il était aménagé il y a 1 siècle en maison ouvrière ou en maison bourgeoise. Après un déclin des jardins potagers dans les années 70, on voit aujourd’hui refleurir des potagers urbains, communautaires, partagés, associatifs…Une évolution qui sera expliquée à travers le rôle social et environnemental du jardin potager. Nous débattrons des enjeux et des plus-values sociales de ces initiatives et de l’intérêt à replanter des légumes mais aussi des fruitiers, souvent oubliés par les jardiniers.

  • Une nouvelle friterie à Quevaucamps!

    Une nouvelle friterie (vendant aussi croustillons et beignets) est présente à la place du Pâturage de Quevaucamps tous les jours de 11h30 à 14h00 et de 18h00 à 22h00. Le dimanche uniquement de 18h00 à 22h00.