• Quevaucamps: de faux agents d'Electrabel!

    Une famille de Quevaucamps a été cambriolée mercredi passé durant la matinée: "Quelques jours plus tôt, j'étais rentrée de mes courses et un homme m'attendait devant la porte. Il s'est présenté comme étant un agent d'Electrabel et m'a demandé si je profitais déjà d'une certaine réduction. Comme j'avais mes enfants avec moi, dont mon bébé dans les bras, je l'ai laissé dans le hall d'entrée le temps de poser mon plus jeune enfant à l'intérieur et d'empoigner la farde qui contient mes documents. Il n'en fallait pas plus pour qu'il ait le temps de repérer si ma maison était équipée d'une alarme et par quelle entré il pouvait pénétrer plus tard dans l'habitation. Il a notamment perçu que l'un de mes portes était bloquée de l'exétreiur par un fauteuil parce que je ne suis logiquement pas passée par celle-là alors qu'elle était la plus proche. Et les cambrioleurs n'ont pas tenté de l'ouvrir...".

    Du matériel infomatique, des consoles de jeu et du matériel hi-fi ont été dérobés. Ne laissez donc jamais pénétrer dans votre habitation, même dans le hall d'entrée, ce genre d'agent sans lui avoir demandé sa carte. Et redoublez de prudence dans la région.

  • Quevaucamps: Repas de la RUS Beloeil

    Ce dimanche vers 12h30 débutera le repas de la RUS: Apéritif, Quiche lorraine, Rosbeef sauce champignons, croquettes et salade. Le dessert et le café seront servis à la mi-temps. Prix : 30 € (entrée au match comprise). Réservation auprès de Philippe CAMBIER au 0495/75 67 10 ou Bastien MARLOT au 0473/67 00 2. 

  • Vous voulez créer un film d'animation?

    549281_425329167551297_869126030_n.jpg

  • Un petit souper... ensemble!

    166763_418239111597667_1407817494_n.jpg

  • Basècles: Visite avec les Amis de la Nature

    Le samedi 30 mars 2013

     

    "Matinée dans le beau village de Basècle"

     

    Depuis quelques mois une brasserie a vu le jour à Basècles, la brasserie des Carrières installée dans une ancienne scierie. La Diôle est une bière brassée à l’ancienne avec des produits du terroir.

    Visite guidée à 09h00 (durée de la visite avec dégustation 11h30)

     

     

    Et nous terminerons notre périple basèclois, par la visite de la fromagerie Amorison avec démonstration de fabrication et dégustation.

     

     

     

    Prix des visites guidées et des dégustations

    Membres Amis de la Nature Basècles

    Membres Amis de la nature

    Non-membres

     

    Réservation obligatoire pour le 22 mars 2013 au 069561294 ou amisdelanaturebasecles@hotmail.com ou amisdelanturebasecles@gmail.com

     

    Les modalités pratiques vous seront communiquées à la réservation.

  • Belstam: Un champ de mines découvert à Stambruges!

    DSC_0864.JPG

    Nous avons découvert cet impressionnant champ de mines sur le terrain de Belstam, à la limite de Stambruges et de Beloeil. On sait le terrain abandonné par le Fémina Beloeil mais de là à laisser René la taupe envahir de la sorte cette belle pelouse... Que font les jardiniers de la ville? Des entraînement auraient encore lieu sur ce terrain le mardi soir. Cela doit être à mourir de rire...

  • Basket à Stambruges: la JS sur un nuage

     

    DSC_0731.JPG

    Provinciale 1

    La JS sur un nuage

    C’est cette fois Soignies qui est passé à la trappe au Gymnase

    Nombreux étaient les détracteurs de la JS Stambruges en début de saison. C’est sur le terrain que ces jeunes joueurs, encadrés par quelques éléments d’expérience, ont prouvé qu’ils avaient leur place au plus haut niveau provincial. Soignies en a fait les frais samedi soir (68-65).

    Jean-Marc Glineur ne s’est jamais senti aussi bien qu’à Stambruges : « Mes gamins se battent sur tous les ballons et les plus anciens les guident à merveille. Notre hargne a fait la différence par rapport à une équipe de Soignies certes en bonne position pour jouer les play-offs, mais qui ne m’a pas impressionné. Je n’ai d’ailleurs pas compris quelques choix tactiques de mon vis-à-vis Didier Martin. Il s’est passé à un moment donné de Pellissier et Vanheessen en même temps. Soignies a aussi cruellement manqué de physique sur la fin.»

    C’est vrai que le duo sonégien a inscrit la moitié des points de son équipe : « Tous les ballons passent par ces deux joueurs », poursuit le mentor stambrugeois. « De notre côté, nous avons été nettement plus collectifs. Les dernières actions sont révélatrices. »

     Simon Legrand a en effet marqué l’avant-dernier panier de plein jeu pour revenir à 63-63 avant que son frère Pierre-Jean n’inscrive l’un des seuls paniers à trois points locaux (66-63). Pellissier a ensuite obtenu et transformé deux lancers (66-65) avant qu’Arnaud Glorieux ne provoque la faute : 68-65 score final.

    « On la voulait plus qu’eux. Depuis que notre maintien est quasi assuré, on se sent pousser des ailes. En tant que sportifs, nous devons toujours nous fixer de nouveaux objectifs. Le maintien étant acquis, nous visons les play-offs ! ».

    De nombreux candidat au quintet final se cassant les dents pour l’instant, la JS n’est plus qu’à trois longueurs de la 5e place : « Nous avons trop de respect pour Péruwelz ou l’UBCFQ que pour ne pas jouer notre rôle d’arbitres dans ce championnat. Nous avons joué à fond et pris des points à Péruwelz comme à Quaregnon. De quel droit lèverions-nous le pied contre Luttre ou Soignies ? ».

    Le Président Patrick David est un homme heureux : « Comment ne le serais-je pas ? Nous avons une équipe de P1 qui a subi quelques départs à l’intersaison mais qui fait émerger de nouveaux talents pour les remplacer. Nous avons aussi assuré notre maintien de nombreuses semaines avant la clôture du championnat. Enfin, l’ambiance tant au sein de l’équipe que dans tout notre cercle est excellente. Je suis un président comblé. Même si certains éléments-clés de notre effectif devaient nous quitter en fin de saison (P.-J. Legrand à Blaton ?), nous avons d’autres jeunes derrière qui n’attendent qu’une chose : nous montrer qu’ils ont aussi le niveau de la P1.»

  • Foot: remise générale

    Pas de match pour nos équipes beloeilloises ce dimanche vu la neige tombée cette nuit. Décidément...

  • Basket à Stambruges: exploit des messieurs

     

    Provinciale 1

    JS Stambruges 68

    JS Soignies 65

    Scores : 19-21, 36-39 et 44-54

    Les « Campenaires » ont signé un exploit d’anthologie face à un futur qualifié pour les play-offs : « Les gamins ont encore joué avec un cœur grand comme ça », souriait le coach, Jean-Marc Glineur. « Nous avons joué avec 4 petits tout le match et cela a fonctionné. Les frères Legrand et Arnaud Glorieux ont réussi les actions déterminantes mais c’est tout le collectif qu’il convient à nouveau de féliciter. » Et les play-offs ne sont plus très loin pour la JS…

     

  • Basket à Stambruges: victoire des dames (61-55)

    DSC_0899.JPG

    C'était encore 54-53 à 3 minutes du terme mais les "Campenaires" sont parvenues à bien finir grâce notamment à une excellente Sylvie Maes: "C'était un match très difficile mais c'était un derby", commentait Jef Duez. "Nous continuons notre belle série avant un déplacement difficile à Blegny. Le groupe progresse en maturité mais peut encore beaucoup mieux."

    Le compte-rendu complet et les réactions dans le Nord-Eclair de ce dimanche.