• Académie de Beloeil: l'avis d'un prof en fin de carrière...

    POUR BEAUCOUP, LA CULTURE SE LIMITE A CELLE DES POMMES DE TERRE.

    A propos du minerval pour tous dans les Académies.

    C’est un prof en fin de carrière qui pousse aujourd’hui, non pas un cri de détresse, mais de dégoût.
    Sans vouloir faire d’amalgame, je pense qu’un grand nombre de nos politiciens n’ont aucune considération pour le monde culturel, le foot est sans doute plus rentable électoralement.
    Notre fonction d’enseignant n’est même pas considérée à sa propre valeur : quels sont les licenciés qui ne perçoivent qu’un salaire de régent ? Les profs de l’enseignement artistique bien sûr.
    Aujourd’hui, on s’attaque aux petits enfants, aux personnes en difficulté par leur handicap ou par leur situation précaire.
    17€, c’est vrai, ce n’est pas beaucoup, sauf que cela s’ajoute à beaucoup d’autres choses, les familles connaissent l’impact de la rentrée sur leur budget. Et puis demain, 20€, puis 25€, puis 30€ d’ici à, deux ou trois ans…
    Dans un pays, où le citoyen ne cesse d’ouvrir son portefeuille pour des taxes en tous genres, pour supporter un pays minuscule avec des ministres, des bureaux, des voitures, en veux-tu, en voilà, dans ce pays où de plus en plus de gens ont du mal à nouer les deux bouts, dans ce pays où l’on se plaint parfois de la difficulté d’intégrer les personnes d’origine étrangère (j’en ai eu plusieurs dizaines dans mes classes de formation musicale), voilà qu’une nouvelle fois, c’est le petit que l’on sacrifie.
    Je vous parlais du peu d’intérêt de nos responsables politiques, en voici un exemple : j’ai été durant 12 années le président (bénévole) d’une section du cdH, j’ai donc tout naturellement contacté ce parti afin de pouvoir rencontrer son président, envoyé un e-mail à son secrétariat et donné plusieurs coups de téléphone en prenant soin de laisser mes coordonnées : aucune réponse, même pas un accusé de réception.
    De plus, ces braves gens qui travaillent dans leurs beaux bureaux, n’ont aucune vue sur la réalité du terrain, la mise en œuvre de cette décision va être bien difficile à réaliser, il faudra que la ministre offre quelques boites de Dafalgan à nos directions et à notre personnel administratif, mais c’est l’aspect social de la chose qui est écœurante.
    Et si les partis politiques qui touchent plusieurs millions d’euros de subventions nous donnaient un coup de main pour pouvoir continuer à laisser nos enfants s’enrichir par la culture, ils pourraient, par exemple, augmenter la cotisation de leurs membres et verser la différence pour soutenir notre enseignement. Tiens, le stade Roi Baudouin, ne me semble pas si vieux, il parait qu’il est obsolète, il avait pourtant coûté beaucoup d’argent, combien va coûter le nouveau ? Je suis contre le sport ? Pas du tout, je constate simplement les démesures,.
    Voilà, j’ai fini de râler, et on me demande si je ne regrette pas de quitter mes fonctions de prof, allons donc…

    Michel Van den Bossche

    Professeur d’orgue et de formation musicale, Ath, Forest et Enghien.

  • Beloeil environs: Léa a été retrouvée

    581545_10201539591228215_1817245171_n.jpgMerci à toutes les personnes qui ont partagé l'avis de recherche. Léa a été retrouvée ce matin.

  • Beloeil environs: appel à témoins

    Le 19 novembre dernier, le corps sans vie du patron du restaurant « Le Noir Bonnet » de Sirault a été découvert.
    Vos témoignages sur ce dossier sont les bienvenus. Une information qui peut vous sembler anodine peut être un réel indice pour les services de police.

    Vous pouvez contacter la PJF de Mons au 065/34.17.11 en charge du dossier ou notre zone de police au numéro gratuit : 0800/35.101.

  • Beloeil environs: Léa a disparu

     

    1461068_10202098911381522_1875250680_n.jpg

    Même si la thèse de la fugue semble privilégiée, nous lançons cet avis de recherche:

    Léa (14 ans) à disparu de son école cet après-midi à Saint-Ghislain.
    Si vous la voyez ou savez où elle se trouve contactez la police!


  • RUS Beloeil: Nul à Houdeng

    Les Beloeillois ont tenu en échec l'équipe d'Houdeng (0-0). Ils restent à la 8e place avec 18 points. Pour rappel, les "sang et or" recevront Ostiches non pas dimanche, mais samedi prochain à 19h.

  • Bravo à Laura et Jean-Philippe, Miss et Mister Beloeil

    DSC_1046.JPG

    Miss Beloeil 2014 a 23 ans et habite Hautrage, un petit village situé à proximité de Beloeil. Dans la vie, elle est institutrice. "Ce métier correspond à mes valeurs et répond le mieux à mes attentes. L’apprentissage, l’aide apportée aux enfants sont des aspects qui m’interpellent énormément. Je prépare également le jury central afin de devenir professeur pour l’enseignement secondaire et supérieur. 

    Mon entourage me définit comme étant une personne douce, souriante et naturelle avec toujours la joie de vivre.J’aime particulièrement les voyages, le sport, l’esthétique, la cuisine et les animaux. J’aime également partager de bons moments avec ma famille et mes amis. Je participe à cette élection dans le but de vivre une aventure pleine d'émotions et de souvenirs inoubliables et également pour tenter de représenter avec fierté l'élégance de la ville de Beloeil."

    DSC_1028.JPG

    Jean-Philippe Delhaye a bientôt 22 ans et habite Leval, dans l’entité de Binche. "Je suis étudiant à l’ HEH de Mons en biotechnologie pour travailler plus tard dans le domaine de la biologie et pharmaceutique.

    Mes loisirs sont le vélo tout terrain, le basket, mais aussi la lecture, le cinéma et l’informatique. Mes proches me décrivent comme quelqu’un de sociable, franc et disponible, mais je suis aussi timide, têtu et parfois naïf." 

    DSC_1036.JPG

    DSC_1043.JPG

    DSC_1042.JPG

    DSC_1034.JPG

    DSC_1031.JPG

    DSC_0972.JPG



  • Exclusif: Miss Beloeil 2014 est... Laura Bisiau

    DSC_1044.JPG

    Et Mister Beloeil Jean-Philippe Delhaye

    DSC_1045.JPG

    Plus d'infos et de photos dans les prochaines minutes....

  • L'échevine Alicia Vandenabeele s'interroge et s'inquiète

    Voici en exclusivité un extrait du courrier adressé par l'Echevine de la Culture et de la Communication de Beloeil, Alicia Vandenabeele, à la Ministre Schyns suite à l'annonce de la fin de la gratuité des académies:


    "Madame la Ministre,


    Je me permets de vous écrire afin de vous faire part de mon étonnement car je viens d'apprendre qu'un amendement de l'arrêté du gouvernement de juin 1996 était prévu.


    Cet amendement, me dit-on, prévoirait un droit d'inscription pour les élèves qui jusqu'à présent en étaient exemptés. Rien que pour l'Académie de Musique de Beloeil, cette mesure concerne 250 élèves. Vous savez sans doute, que pour être autonome, les Académies doivent compter au 15/01, un minimum de 350 élèves. Cette mesure met clairement en danger le devenir de nos Académies. Ancienne élève de cette école, je sais qu'elle est un vecteur d'émancipation important. En adoptant une telle mesure, c'est clairement une atteinte au droit à la culture pour tous.


    J'espère que ce petit courriel obtiendra réponse et surtout que cet amendement ne verra pas le jour."


    Et un autre courrier adressé aux Echevins de Wallonie-Picarde en charge des Académies de Musique: 


    "Je me permets de vous écrire, car, comme vous l’avez sans doute appris par vos équipes pédagogiques, l’arrêté du gouvernement du 02/06/1998 est en passe d’être amendé au sein du gouvernement de la Communauté Wallonie-Bruxelles.


    Ainsi, cette modification prévoit le paiement d’un minerval pour tous les élèves fréquentant une Académie. Cela signifie bel et bien que celles et ceux qui étaient exemptés jusque là devront s’acquitter d’une somme de 17 euros dès septembre. Ainsi pour la commune de Beloeil, cela concerne pas moins de 250 élèves. Vous savez aussi que pour être autonome, une Académie doit compter 350 élèves au 15/01… Faites-le compte ! Cette mesure met clairement en danger nos institutions. ... Cela me fait mal, car ancienne élève de l'Académie, je sais qu'elle est un vecteur d'émancipation important. La gratuité de son enseignement fait qu'elle attire toute la population sans différence. C'est clairement une atteinte au droit de la culture pour tous.


    Si vous êtes aussi interpellés que moi par cette mesure qui semble se faire de manière malheureusement trop discrète, je vous invite à me contacter afin que nous puissions nous rassembler et porter, ensemble, une série de propositions auprès du ministère concerné. "

  • L'Académie de musique de Beloeil bientôt payante pour tous!

    Mauvaise nouvelle pour ceux qui fréquentaient jusqu'ici les académies gratuitement. A la prochaine rentrée il faudra payer. La mesure figure dans le budget 2014. Mais elle était passée jusqu'ici inaperçue.

    Les académies de musique, de danse, d'arts de la parole, d'arts plastiques sont fréquentées quelques heures par semaine par des centaines enfants, d'ados et d'adultes. Il faut payer un minerval pour y entrer (172 euros, 62 euros pour les moins de 18 ans). Sauf que jusqu'ici les personnes dispensées de ce minerval étaient nombreuses : les moins de 12 ans, les handicapés, les sans-emplois,…, la liste n'est pas limitative.

    Mais à la rentrée ça changera. Il faudra payer au minimum 17 euros pour y aller. D'où la colère relayée ce vendredi matin par le journal Le Soir du conseil de l'enseignement des communes et des provinces. Car ce sont les communes qui sont en première ligne. La secrétaire générale du conseil estime que 58 000 personnes sont actuellement exemptées de tout minerval. Leur future contribution devrait rapporter un million.

    Mais ce minerval aura aussi un coût, prévient-elle : "Outre la porte fermées à des enfants ou à des personnes précarisées, ce sont des emplois qui sont en jeu. Et des fusions d'académies ne sont pas à exclure".

    RTBF.BE

     

  • Beloeil environs: Le corps retrouvé dans la darse est bien celui de Philippe Brion

    La police des Hauts-Pays vient de nous confirmer que le corps retrouvé ce mercredi dans la darse est bien celui de M. Brion. L’identification est formelle. Aucun élément suspect n’a été relevé, les enquêteurs ont donc conclu à un suicide. Philippe Brion, 41 ans, de Blaugies, n’avait plus donné signe de vie depuis mercredi soir. Jeudi, la police a découvert sa Mercedes, vide, sur la darse sud de Ghlin.
    Plus d'infos sur SUDPRESSE.BE