Beloeil environs: une Gratycienne frôle la mort suite à une piqûre de guêpe!

Récit d'une piqûre de guêpe qui a presque viré au drame à Thoricourt

11703189_866021556817388_6900164602554683351_n.jpg
Les guêpes sont là, ce n'est un secret pour personne. Ce dimanche, le comité de Thoricourt en fête a été sous le choc lors du démontage de la fête "On dirait le sud". Une Gratycienne s'est en effet fait piquer pour la première fois et a vite manifesté des signes d'allergie inquiétants : elle s'est sentie tomber dans les pommes, a senti sa langue qui piquait. Heureusement, tout le comité a posé les gestes qui sauvent : un appel immédiat au 112 clair et concis, la mise en position de sécurité (sur le côté), parler sans arrêt à la victime pour lui éviter de sombrer, lui donner de l'ombre sous un parasol, desserrer ses vêtements, l'encourager à respirer par le nez alors que la respiration par la gorge devenait impossible, lui ouvrir les paupières ... et enfin, aller à la rencontre des secours en se positionnant à différents points stratégiques pour guider l'ambulance. Les secours sont arrivés dans les 11 à 12 minutes et ont pu intervenir à temps. La victime n'avait plus qu'une tension de 6-4 ... qui tombait encore. Après une longue et difficile intervention, elle a été transportée aux urgences. Le verdict est clair : quelques minutes de plus et c'était la fin. Chapeau à cette équipe soudée et dynamique de "Thoricourt en fête", qui a souhaité partager son expérience afin d'inviter tout le monde à pratiquer ces gestes qui sauvent. N'hésitez en tout cas pas à appeler les secours dès le 1er symptôme d'allergie suite à une piqûre de guêpe : notre Gratycienne est, d'après tout le personnel hospitalier qu'elle a rencontré, une vraie miraculée. Nous en profitons pour vous annoncer que se tiendra une explication sur les premiers soins à donner lors de la journée du sport qui aura lieu le 26/09/2015 à la salle Sillysports.

Page FB de "Ca bouge à Silly"

Les commentaires sont fermés.