Beloeil - Page 3

  • Beloeil, aux carrefours de ses générations !

    Ce samedi 22 avril, de 10h00 à 17h00, la Commune de Beloeil organisera pour la troisième année l'opération « Carrefours des générations » sur la Place de Basècles et dans les bâtiments communaux se trouvant en périphérie de celle-ci.

    Pour l'occasion, de nombreux acteurs sociaux, culturels et associatifs locaux se sont joints à cette initiative en vue de renforcer et de favoriser les échanges entre les générations.

    Dès 10h00, le public pourra participer à diverses activités didactiques (toutes entièrement gratuites) comme des initiations aux jeux de cartes, à la couture et à la cuisine, à un atelier de grimage pour tous les âges, à des petits jeux de psychomotricité, à des représentations artistiques avec la présence d’un groupe de danses folkloriques, à un rallye photos avec votre smartphone, à un parcours vélo tracé spécialement pour l'occasion, et encore bien d'autres surprises viendront embellir cette belle journée placée sous la signe de la convivialité.

    Vous trouverez le programme complet et l’horaire des ateliers en annexe de cette communication.

    Pour toutes informations : Administration communale de Beloeil

    Service des Affaires sociales

    Rue du Château, 27 – 7970 Beloeil

    Tél. : 069/44 69 01 - 0477/43 83 06 Email : affaires.sociales@beloeil.be

  • Contes de chez nous

    Avec le printemps, retrouvons le parler et les histoires du terroir

    Le Vendredi 21 avril 2017, à 19h.30

    LES COLPORTEUSES INVITENT :

    Eric Wattiez

    « Contes de chez nous »

    Image associée

    Au 27, route de Beloeil, à Stambruges.

    Un conteur bien de chez nous, un musicien multiface, un personnage à découvrir ou simplement à retrouver.

    https://www.youtube.com/watch?v=cRdfFEkyK1c

    Réservation : 0477-225647 ; paulema@scarlet.be

    PAF : au chapeau

    Il y aura de la soupe et des tartines !

  • Chasse aux oeufs originale au club d'aéromodélisme de Thumaide



    Le temps d'une journée, les avions et hélicoptères miniatures du club d'aéromodélisme de Thumaide se sont transformés en cloches de Pâques.

    250 enfants

    Les pilotes ont modifié leurs engins afin qu'il puissent emporter et lâcher depuis les airs jusqu'à 2 kg chacun d’œufs en chocolat sur leur piste d'entraînement. Toutes les demi-heures, les bolides se sont relayés pour inonder le terrain et gâter près de 250 enfants qui se ruaient entre les vols pour faire leur récolte.

    Découverte de l'aéromodélisme

    Une tradition depuis dix ans qui permet notamment de faire connaître ce hobby au grand public, comme l'explique Philippe Delaunoy, secrétaire de l’Équipe Acro Belœil : "C'est une activité où le commun des mortels peut venir s'amuser et découvrir nos machines. Ils peuvent voir ce qu'on fait ici le week-end et faire un premier pas vers l'aéromodélisme".

    Malgré une météo capricieuse, le club aura gâté les enfants avec 235 kg d’œufs en chocolat largués sur la journée.

    https://www.rtbf.be/info/regions/detail_thumaide-235-kg-d-ufs-de-paques-largues-par-un-club-d-aeromodelisme?id=9582722&utm_source=rtbfinfo&utm_campaign=social_share&utm_medium=fb_share

  • Sabbat des sorcières le 6 mai à Stambruges

    Le jour du Sabbat à minuit, les sorcières, montées sur des manches à balai, se donnent rendez-vous au Rond à Sorcières pour y danser des rondes et commercer avec le diable. C'était dans le bois de Stambruges, à la croisée de la route du Bosquet et de la route du Nac (Grande Avenue-Happart).
    Quand on passait au Rond à Sorcières, c'était rapidement avec des pensées de frayeur, d'autant plus qu'à la brune on y voyait parfois un homme coiffé d'un grand chapeau verdâtre à larges bords. C'était le diable en personne.
    Elles passaient dans l'air en poussant des cris. Quand le vent sifflait, nos ancêtres disaient qu'on entendait la musique que faisaient les sorciers et les sorcières se rendant au Sabbat dans la forêt. Ils criaient à nos ancêtres terrifies : ' Gages, Gages ', et il fallait aussitôt leur jeter quelque chose.A l'appel de leur maître, elles se retrouvent dans le village. De lieu en lieu elles s'adonnent à des rites secrets auxquels elles seules ont droit d'assister. Les malheureux qui s'y trouvent mêlés, volontairement ou par mégarde, sont condamnés à garder le silence au risque de voir la colère du Diable se déchaîner sur eux.

    Au cours de leurs pérégrinations, elles débauchent l'Autorité et pervertissent les braves gens. Les badaux regrettent bien vite leur arrogance et leur témérité. Elles ont l'air bonhomme sous leurs chevelures ébouriffées ! Mais ne vous y trompez pas. Ce sont là de véritables démons et vous vous souviendrez longtemps de leur passage si elles s'approchent de vous...

    Une fois les soeurs réunies, elles se dirigent vers le bois où commence le Sabbat. On n'y juge personne, on parle peu, on ne brûle aucune sorcière. Bien au contraire ! Celles-ci prennent un malin plaisir à défier les flammes en lançant leur cri perçant. Les danses maléfiques et les envoûtements se succèdent au son de la trompette du Diable.

    Quiconque ose troubler la cérémonie risque de s'en mordre les doigts. Car s'il est une chose que nos sorcières détestent par dessus tout, c'est d'être dérangées durant leurs ébats. Il n'est d'ailleurs pas rare, les jours de Sabbat, de trouver, à l'orée du bois, de pauvres hères peu prudents qui, par curiosité, se sont approchés trop près et se sont laissés entraîner dans les joutes démoniaques. Leur mine défaite porte la marque du feu et leur regard vide ne laisse aucun doute sur la punition infligée.

    Programme du jour: 17H déambulation et formation du cortège dans les rue du village,21H sabbat autour du grand feu.Parcours fléché!

    Bar et barbecue sur place !

    Où:
    Rue du Calvaire
    7973 Stambruges
    Tarif:
    Gratuit
    Public:
    Tous publics
    Internet:
    http://www.stambruges.be
    Samedi : de 16:00 à 23:00

  • Whist et manille

  • Vive la Paëlla!

  • Quevaucamps, cité bonnetière...

  • L'opération "Beloeil fleuri" revient cette année

    L’Office du Tourisme de Beloeil, en collaboration avec le service des plantations de Beloeil, organise sa quatrième opération « Beloeil Fleuri… Beloeil Joli ». Les années précédentes, vous contribuiez à rendre notre entité accueillante et séduisante grâce à vos espaces fleuris.


    Pour le plaisir des yeux, nous vous espérons encore très nombreux pour cette nouvelle édition dans les deux catégories : « Façade seule » et « Façade et avant-cour ».

    Cette année, afin d’assurer une équité entre les concurrents, les participants devront :
    - fleurir durant toute l’opération l’édifice et ses éventuelles dépendances qui concourent et ce, du 20 mai au 20 septembre 2017;
    - s’engager à veiller à la santé des plantes, à l’harmonie et à l’originalité des espaces fleuris proposés;
    - garantir que les décorations florales sont visibles depuis la voie publique.

    Sur le plan des modalités d’organisation, les personnes souhaitant participer au concours devront envoyer leur candidature pour le 30 avril 2017. Dans les jours qui suivront, le jury passera s’assurer que toutes les dispositions demandées ci-dessus ont été prises.

    La confirmation de participation vous sera envoyée par courrier avant le 20 mai 2017. Si votre candidature est retenue, vous recevrez les dernières informations utiles sur le concours, la carte de participant et le carnet de 10 % par tranche d’achat de 10 € à valoir chez nos sponsors.

  • Scandaleux: Proximus promet la fin des problèmes pour... hier!

    Incroyable! Les problèmes de ligne téléphonique et d'Internet que connaissent encore de nombreux clients de chez Proximus ne sont toujours pas résolus, quatre jours après les actes de vandalisme qui ont été occasionnés sur le réseau. Le comble, c'est que la messagerie du service des dérangements de Proximus annonce ce mercredi à 10h que tout devrait rentrer dans l'ordre dans la journée de... mardi!