Basècles: des gâteaux à choisir sur catalogue

 

Eric Lebourgeois prépare des mignardises et gâteaux sur commande. (Photo: B. Libert)
 
Ne cherchez pas son magasin! Ce pâtissier de Basècles n’en possède pas. Il ne travaille que sur commande et prépare, avec des étoiles dans les yeux, des gâteaux pour les moments les plus importants de votre vie ou pour un dîner en famille.

Avec la saison des mariages qui succède à celle des communions, le carnet de commandes d’Eric Lebourgeois est plutôt bien rempli. Ce week-end, il préparera plusieurs centaines de mignardises, des profiteroles et même des gâteaux glacés spectaculaires, véritables clous des fêtes les plus importantes de votre vie.

Ce pâtissier s’est en effet spécialisé dans les gâteaux de cérémonie qu’il réalise sur commande uniquement: “ Un choix pour lequel j’ai opté il y a 14 ans sur les conseils de mes anciens patrons ”, confirme Eric Lebourgeois. “ Pendant les fêtes de fin d’année, on travaillait comme des fous... et puis, c’était l’effet Kinder Surprise, comme je l’appelle. On ne savait jamais si certains gâteaux n’allaient pas rester en vitrine ou si, au contraire, nous n’allions pas en manquer ”. En travaillant uniquement à la commande, Eric contourne cette difficulté: “ Ce système garantit aussi l’extrême fraîcheur des produits. J’assure même les livraisons pour les plus grosses commandes et je peux me calquer sur la personnalité des clients pour réaliser le gâteau de leur rêve ”.

Mais pour goûter à ces petits plaisirs sucrés, le pâtissier encourage les clients à ne pas attendre forcément les grandes occasions: “ Je peux préparer un gâteau pour le repas du dimanche ou des mignardises pour deux personnes ”, confirme-t-il. La seule condition: réserver au plus tard le jeudi. Une nécessité absolue pour que le pâtissier puisse honorer les commandes: “ Je travaille seul... et j’assume aussi bien les fonctions de téléphoniste que de femme de ménage. Les journées sont parfois longues, mais comme j’aime tout maîtriser, cela me convient parfaitement... ”.

Infos: www.lebourgeois.be ou au 0473/80.16.17.

                                                                                                                              sudpresse.be

Les commentaires sont fermés.